10/04/2004

Fish (stick) story

Par ce poste, je vous annonce la mort atroce et soudaine du petit poisson noir survenue hier en fin d'après-midi...
Il était tout petit, vif. Il apportait de la joie et il n'avait même pas encore un nom.
 
Columbo (alias Proibito) mène l'enquête sur cet horrible meurtre. A l'heure d'aujourd'hui, 3 suspects seront entendus:
- suspect n°1: le vendeur. Celui-ci savait soit que le petit poisson noir était atteint d'une grave maladie, soit l'a vendu en sachant très bien qu'il ne survivrait pas plus d'1 semaine avec cette nourriture dans un simple bocal. Pire, il a insisté sur le fait que ce petit poisson vivrait très bien dans de l'eau du robinet changée pas trop souvent.
- suspect n°2: ma fille qui n'a toujours pas remarqué ou qui feint de ne pas voir que son petit poisson noir a disparu. Hier matin, elle avait encore été surprise entrain d'essayer de l'attraper.
- suspect n°3: le poisson orange. Celui-ci avait un comportement un peu agressif avec le petit poisson noir. On peut s'imaginer qu'il a profité de notre absence pour l'attaquer. Preuves à ajouter au dossier: vu l'état du cadavre, il s'agirait bien d'un meutre + grosse masse d'excréments faite ce matin par le poisson orange.
 
Par respect pour le petit poisson noir, je ne vous dirai pas où s'en est allée sa dépouille. (non, il n'a pas fini en fish stick dans mon assiette. Beurk!)
Vu le très grand nombre de commentaires positifs au poste précédent, je suis sûre que vous serez tous très affectés par cette triste disparition. L'enquête est encore en cours.

10:06 Écrit par S. | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

A mon humble avis... Un crime raciste, sans aucun doute.

Écrit par : SFo | 10/04/2004

... pauvre poisson...

Écrit par : candide | 11/04/2004

poisseux poisson Le restaurant de B. proposait un poisson douteux ce midi: serait-ce le retour du petit poisson noir après 6 semaines de congélation? ou pire, après 6 semaines de voyage entre Vilvoorde et Evere? ;-)

Écrit par : Albator | 04/06/2004

Les commentaires sont fermés.